Newsroom

L’Observatoire du véganisme #5

Actualités
le 2 juillet 2019

L’Agence Shan propose régulièrement un décryptage des débats autour du véganisme, un enjeu de société de plus en plus prégnant, notamment au sein du secteur agroalimentaire. Retrouvez ci-dessous la 5ème édition de l’Observatoire du véganisme ; abonnez-vous pour le recevoir directement par e-mail ! 

Juin – Juillet 2019

Bonjour,
 
Nous sommes heureux de vous faire découvrir la cinquième édition de l’Observatoire du véganisme mitonnée par l’Agence Shan.

Au menu ce mois-ci :

  • Quelle place pour les différents modes de vie alimentaires sur le web et les réseaux sociaux ?
  • Focus : deux militants antispécistes condamnés pour l’agression d’un boucher bio – retour sur les motivations de ces militants végans
  • Points de vue
  • Lu, vu, entendu
  • Top articles
  • 2 questions à Etienne Fourmont, éleveur de vaches laitières et créateur de la « carte du bien-être animal »
 
Bonne lecture !
L’équipe Food de l’Agence Shan
food@shan.fr

S’ABONNER
 

QUELLE PLACE POUR LE VÉGANISME DANS LES MÉDIAS WEB ET SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX ?

 

FOCUS : DEUX MILITANTS ANTISPÉCISTES CONDAMNES POUR L’AGRESSION D’UN BOUCHER BIO – RETOUR SUR LES MOTIVATIONS DE CES MILITANTS VEGANS

 

Deux militants antispécistes de 21 et 30 ans ont été condamnés mardi 25 juin à des peines de prison avec sursis pour « violences » et « dégradations en réunion » ainsi qu’à verser solidairement la somme de 5000 euros à l’enseigne. L’un d’eux, âgé de 21 ans, a été condamné à verser 4500 euros supplémentaires pour « préjudice moral et corporel » après avoir porté des coups sur le boucher.

Le 4 mai dernier, les deux militants s’étaient introduit dans la boutique d’un boucher bio dans le 10ème arrondissement et l’un d’eux avait agressé physiquement le boucher, avant de répandre un liquide rouge sur son étale, rendant ses produits, impropres à la consommation.

Les coups portés avaient entraîné une incapacité totale de travail de 7 jours pour le boucher, qui a également eu une côte fêlée. « On se bat contre l’exploitation animale, les souffrances et les mauvais traitements contre les animaux de manière générale, dans le cadre de l’exploitation animale (..) en mettant du faux sang dans la vitrine, on créé un lien entre la victime et le sang, on souhaite montrer qu’il y a des animaux qui ont subi des choses pour se retrouver dans la vitrine » avaient-ils justifié.

L’agression du boucher bio avait suscité l’indignation du monde agricole et le ministre de l’Agriculture avait dénoncé des faits « inacceptables et intolérables »: « Chacun a le droit de penser ce qu’il veut, mais on ne s’attaque pas à l’outil de travail, on ne s’attaque pas aux personnes ».

Au cours du procès, les deux militants membres de l’association antispéciste 269 Life France, ont reconnu les faits mais se sont défendus de toute violence. L’association s’était notamment rendue visible en 2015, à l’occasion d’une mise en scène sur la place du Palais-Royal à Paris ; des militants avaient reproduit un abattoir en s’aspergeant de liquide rouge. 
 

 

POINTS DE VUE

Marie-Claude Marsolier-Kergoat, biologiste et paléogénéticienne au musée de l’Homme et Nicolas Treich, directeur de recherche à l’INRA (Institut National de la Recherche Agronomique)

« Le bon flexitarien et le mauvais végan? »

Dans une tribune publiée dans Libération, ils estime que  » l’ambiguité du flextiarisme en fait un concept marketing ikéal pour l’industrie de la viande ».

Paul Ariès, politologue
« L’antispécisme et le véganisme relèvent largement d’une pensée religieuse »
Dans une tribune publiée dans Marianne, le politologue revient sur sa critique de l’antispécisme qu’il perçoit comme un « cheval de Troie du capitalisme ».
Lire la tribune
 

LU, VU, ENTENDU

















 

TOP ARTICLES

Le Figaro

« En 2040, 60% de la viande que nous mangerons sera artificielle ou végétale »

 

Dans une étude publiée le 12 juin, des experts américains prévoient que d’ici vingt ans, la viande sera majoritairement synthétique, ou créée à base de végétaux.

Lire l’article.

Les Echos

« Alimentation 100% végane : la fausse bonne idée pour sauver la planète »

Si une réduction drastique de notre consommation de viande s’impose pour des raisons sanitaires et pour lutter contre le réchauffement climatique, les animaux d’élevage vont rester indispensables pour leur apport à l’environnement.
Lire l’article.

Terre-net

« Oui aux circuits courts, non au véganisme : ce que disent les citoyens français »

 
En mars dernier, Terre-net invitait les agriculteurs à participer à une grande étude sur l’alimentation, parce que ces derniers sont les mieux placés pour parler de leur métier au grand public. Les résultats montrent que les consommateurs sollicitent un fort développement des circuits courts. Les mesures prônant le véganisme et l’arrêt total de la consommation de viande sont très fortement rejetées.

Lire l’article.

CNews
« KFC lance un burger au poulet végan au Royaume-Uni »

La chaîne de fast-food KFC a lancé le 17 juin au Royaume-Uni un burger au poulet… vegan. Il ne sera disponible que pendant quatre semaines, et seulement dans certains établissements, notamment à Londres. Une manière pour la firme de prendre sa part dans le juteux business des alternatives à la viande.

Lire l’article

 

 

DEUX QUESTIONS À ETIENNE FOURMONT
Eleveur de vaches laitières et créateur de la « carte du bien-être animal »

 

1. Très actif sur Twitter, YouTubeur et créateur de la « carte du bien-être animal » qui répertorie les initiatives des éleveurs en faveur du bien-être animal, vous êtes un agriculteur engagé. Quel est le sens de votre démarche?

Le but premier est d’informer le consommateur. remettre du factuel et du rationnel dans un débat qui tourne beaucoup autour de l’émotion. Donner envie aux agris de communiquer.

2. Quels conseils donneriez-vous aux éleveurs face à une multiplication d’attaques contre leur métier ?

Montrez vous ! ça va un peu a l’encontre de la logique, mais il faut qu’on s’affiche. expliquer simplement notre métier sur les réseaux sociaux pour informer.

 

Retrouver la carte du bien-être animal : ici
Retrouver Etienne Fourmont sur Twitter et sur YouTube

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

 

Une étude d’un paléontologue affirme que certains crocodyliens, cousins préhistoriques des crocodiles, auraient été entièrement herbivores.
En savoir plus.

 
 

Tweet

Forward

SHAN, Agence de conseil en communication stratégique

La confiance est le résultat d’une gestion optimale de votre réputation et d’un jeu de dialogue, d’influence et d’engagement avec vos parties-prenantes. Shan a développé une expertise dédiée aux enjeux Food pour vous accompagner dans vos projets de communication et d’influence. #Réputation #Crise #Digital #PR #Corporate
Contact : food@shan.fr / www.shan.fr

Abonnement gratuit sous réserve d’acceptation par l’Agence Shan : inscription/ se désinscrire

 


 



contact@shan.fr

Jobs

jobs@shan.fr

30, Rue des Mathurins - 75008 Paris - +33 (0)1 44 50 51 80